Vue 65 fois 2020-03-25 00:11:05 (25-03-2020)


Domaine Science Sous domaine Physique, Technologie et TIC
Section Technique Option Mécanique
Discipline Résistance des matériaux Classe 6ème
Matériel didactique Vilebrequin Auteur Mbala Kangamar Marc
Objectif opérationnel A l'issue de la leçon, l'élève sera capable de calculer le diamètre d'un tourillon.
Réference Livre de RDM (R. Basquin) p274
Activité initiale

Rappel

Les sollicitations sont :  Traction, compression, isolement.

Motivation

Les parties d'un vilebrequin sont : Maneton, tourillon.

Annonce du sujet

Nous allons voir le calcul du diamètre d'un tourillon d'extrémité d'arbre de transmission.

Activité principale

SOLLICITATION SIMPLES (Suite)

APPLICATION A LA FLEXION PLANE

1. Calcul du Φ  d’un tourillon d’extrémité d’arbre de transmission.

Soit :

  • F la charge que le tourillon doit supporter
  • Rp la résistance pratique du métal

Calculer le diamètre d et la longueur L. a pivot se comporte comme un pivot qui doit satisfaire simultanément aux conditions ci-après :

1. De résistance

2. De graissage

3. D’échauffement

1) Condition de résistance

* Ce tourillon se comporte comme une solide encastré à  une extrémité et libre dans l’autre.

* Il est sollicité par des actions qu’exerce ce coussinet B. Ces actions sont supposées uniformément reparties sur toute la section, elles sont normales à la surface si le frottement est négligeable.

2. Condition de graissage

Pour éviter tout grippage entre le tourillon et les coussinets, on impose une certaine valeur de la pression d’huile pour permettre la lubrification.

Cette pression de lubrification dépend :

  • De la vitesse de rotation
  • De la région graissée (ex : maneton de manivelle)
  • Du mode de graissage (Libre ou sous pression).

La pression du lubrification varie entre 60 à 1500 N/Cm2 et plus.

3. Condition d’échauffement

La pression de lubrification s’exerce sur une surface (L.d) et la puissance absorbée pour le frottement est égale A par m2 ne dépasse pas une certaine valeur déterminée, variable selon le cas.

Synthèse

Les conditions de résistance pour le calcul du diamètre d'un tourillon d'extrémité d'arbre de transmission : 

  • Ce tourillon se comporte comme une solide encastré à  une extrémité et libre dans l’autre
  • Il est sollicité par des actions qu’exerce ce coussinet B. Ces actions sont supposées uniformément reparties sur toute la section, elles sont normales à la surface si le frottement est négligeable.

Commentaire(s)

Lola à dit

Ok

il y a 4 jours

Ajouter un commentaire