Vue 274 fois 2019-09-17 13:52:06 (17-09-2019)


Réf                        : MIKESE, CIVISME, 3e H P8

OBJECTIF          : A la fin de ma leçon les élèves seront capables de définir les facteurs de la paix.

Duré

Méthode & Procède

Matière à enseigner

 

I.   INTRODUCTION

a)      Révision

Qu’est-ce que la paix ?

 

b)     Motivation

Donnez un mot qui vient du verbe édifier ?

 

c)      Annonce du sujet

 

II. DEVELOPPEMENT

 

Quels sont les facteurs qui favorise l’édification de la paix ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

III.              SYNTHESE

Qu’est-ce que nous venons d’étudier ?

 

IV.               APPLIACTION

Donnez les facteurs  qui contribuent à la paix

 

 

R) C’est une absence de la guerre

 

 

 R) C’est l’édification

 

 

 

Les facteurs qui favorisent l’édification.

 

4. 1. Les facteurs qui favorisent l’édification de la paix.

1.       Le dialogue en venté, l’amour et justice

2.       La solidarité entre les gents

3.       La bonne gouvernance activée et dignité de la personne

4.         Justice Equitable

5.       Vulgarisation des messages de la paix

6.       L’humilité et politesse.

 

1.2.             LA PAIX MATERIEL, EN FAMILLE A l’ECOLE

1.2.1         LA FAMILLE

 

Se remarque par une bonne nourriture équilibrée un logement descend, l’eau potable, d’électricité, la satisfaction de tous, les besoin matérielle, les parcours des querelles.

 

4.2.2.        L’ECOLE

La présence de bonne bâtiment un équipement scolaire complet et un bon état, un sali brute impeccable, des allers et des pelouses bien entretienne, du matérielles pédagogiques suffisants et disponibles.

 

1.3       LES ATTITUDES & LES COMPORTEMENTS FAVORABLE A LA PAIX.

La corruption, la pauvreté, l’impunité, les non respects des droits d’autrui, la haine, la discrimination, l’injustice sociale, les drogues, la violence verbale et physique, le silence, l’indifférence, le volé, le viol et la calomnie

 

R) nous venons d’étudier les facteurs qui favorisent à la paix.

 

 

 

R) Dialogue, bonne gouvernance.       

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire