Vue 656 fois 2019-11-22 17:13:56 (22-11-2019)


1.     Sujet : CARACTERISTIQUE DES TRANSFORMATEURS

Objectif : Etre  capable de d’identifier les comportements des transformateurs à vide et en charge.

Réf : Les sciences en C.E.T de la CRAVE (Page non indiquée) 

Niveau : 6è Electricité

Pour développer cet article qui est en fait une leçon, nous commençons par élaborer notre questionnaire qui trouvera ses réponses dans le développement de ce travail.

Q1/ Quand est-ce qu’un enroulement est  dit  haute-tension ? Pour quoi  le circuit magnétique de la transformation est feuilleté ?

Q2/ Pour quoi  doit-on  élevé ou baissé  la tension ?

Q3/ Quand est-ce qu’un transformateur fonctionne à   vide ?

Q4/Comment   se calcul le rapport  de transformation   d’un  transformateur à vide ?

Q5/Quand  est ce qu’un  transformateur  est dit en charge ?

Q6/ Quelle différence faites-vous entre le  fonctionnent d’un  transformateur à vide à celui en charge ?

Pour répondre à cet ensemble des questions, nous vous souhaitons la lecture suivante :

CARACTERISTIQUES DES TRANSFORMATEURS

1.          ETUDE DE LA TRANSFORMATION A VIDE

Un  transformateur est  à vide, lors que  son  secondaire  ne débite aucun courant.

 Le primaire est branché sur le secteur nous réalisons les diverses combinaisons de bobines suivant et  nous mesurons dans chaque cas, les tensions

 Dans un transformateur  à vide,  le rapport  des tensions  aux bornes  des enroulements primaires  et secondaires  est  égal au  rapport des nombres  de spires  de ces  circuit.  =

Le nombre   s’appelle : rapport de transformation  de ce  transformateur.  S’il  est plus   grand  que  1, le  transformateur  est dit  élévateur  de tension. Et, s’il est  inférieur à 1   le transformateur est un abaisseur de tension.

2.              ETUDE DU TRANSFORMATEUR EN CHARGE

Un transformateur est dit  en charge  si son    secondaire  débiter un courant.

a)      En charge, quand le transformateur  débite à  peu près sa  puissance normale,  le rapport  de  nombre  de spires  des deux enroulements est  encore  à  peu près égal  au rapport  de la tension aux   bornes. =

b)     Le produit    du  nombre  de  spires au primaire  par   l’intensité primaire est à peu  près  égal  au   produit . du nombre de signes au secondaire  par  l’intensité secondaire.

Autrement dit : au voisinage  de la charge normale,  les   intensités primaire  est secondaire  sont inversement proportionnelles aux  nombres de spires primaires et secondaires par Conséquences :

 1°) Quand l’intensité  primaire  est  proportionnelle à l’intensité  secondaire,  On  dit que   le transformateur est autorégulateur.

2°)  si le circuit secondaire est ouvert,   et sensiblement nul  et la puissance  fournie par   le secteur est  faible.

3.  Fonctionnement du  transformateur

1. A vide : le courant primaire  détermine dans le circuit  magnétique un flux  alternatif. Celle- ci  crée, dans l’enroulement qui  l’a produit, une  force contre  électromotrice d’auto-induction  qui  s’oppose à   la tension  appliquée    et l’équilibre, puisque le courant  à vide est faible si le primaire compte 1200 spires,  1200 spires en   série,  chacune d’elles  est  le siège  d’une   F.c.é.m. de 120/1200 = 0,1v

L’enroulement secondaire est  traversé par le même flux que le primaire.

Dans chacune de ses  spires s’induit une F.E.M de 0,1v. La   F.E.M totale  aux bornes du secondaire de  spires est donc 

Ce qui justifie la  relation trouvée :  =

2. En  charge : Quand  le secondaire débite un courant, celle-ci produit des ampères-tours  qui  tendent à crée un flux opposé  au flux primaire (Loi de len2) ainsi, quand l’intensité au primaire  croit progressivement de, les ampères-tours secondaire augmentent  de

Lors que le flux  magnétique tend à décroître, Le courant primaire augmente jusqu’à compenser les  secondaire antagonistes  et ramené  le flux et la  f.c.e.m à leurs valeurs à vide.

L’intensité primaire devient donc  ce qui vérifie  la relation trouver

Synthèse

ü A Vide le transformateur ne  débite aucun courant  juste parce que le circuit est ouvert.

ü Le rapport  de transformation est   =

ü  Le transformateur est dit  élévateur quand le rapport  de transformation est supérieur  à 1 s’il est inférieur  à 1,  le transformateur est dit  abaissé

ü  En charge, un courant   circule au secondaire et le rapport  de nombres de spires des deux enroulements  est  encore à peu près  égal  au  rapport  des tensions.  =

Application

v Un transformateur monophasé comporte 600 spires  au primaire  calculer  le rapport du transformateur si le secondaire  comporte 1200 spires ; Et dites si  le transformateur est   élévateur ou  abaisseur.

v Après  avoir calculer  le rapport  de transformation, comment savoir si ce   transformateur est élévateur ou abaisseur.

v  Quand est-ce  qu’un  transformateur  est dit autorégulateur ?

v Pour  quoi le transformateur  au secondaire

v Faites le schéma correspondant à un  transformateur à vide.

Commentaire(s)

Destiné NTSIKA à dit

comment faire pour les distinguer à l'oeil?

il y a 1 mois

NASSIR HOSKY à dit

je veux les caracteristique des transformateurs

il y a 2 mois

Ajouter un commentaire