Vue 210 fois 2019-11-22 17:22:02 (22-11-2019)


3. Sujet : ETUDE DES DYPOLES (R.L.C.)

Objectif : être capable de calculer l’impédance dans une résistance pure, dans une bobine pure et dans une capacité pure.

Réf : Les sciences en C.E.T de la CRAVE (Page non indiquée) 

Niveau : 5è Electricité

Pour développer cet article qui est en fait une leçon, nous commençons par élaborer notre questionnaire qui trouvera ses réponses dans le développement de ce travail.

Q1/ Quel est le rôle d’un  thermoplongeur (chauffe-eau) ?  Quelle  l’importance  d’un fer à repasser ?

Q2/ Tous ces appareils qui produisent la chaleur, ont-ils  la même  constitution ? Dans un fer  à repasser, quel est l’organe moteur qui produit la chaleur ?

Q3/ Quand est-ce qu’une résistance est dite morte ?

Q4/ Quelle  différence  existe-t-il entre une résistance  et une impédance ?

Q5/ Qu’est ce qui  fait que la puissance réactive soit égale à   zéro,  démontrer  par  des formules.

CIRCUIT R.L.C.

a)     Rappel des  Eléments parfait

1. La  Résistance pure

Une  résistance est dite morte, lorsqu’il  satisfait la relation   que cela soit en courant  alternatif ou en courant  continue.

La résistance comme tous les autres dipôles, peut  être  branchée en courant  continu-comme  en  courant alternatif.

Lorsqu’elle  est branchée  sous   une  tension  alternative, la  résistance change de nom et devient  impédance (Z)

L’impédance est la  résistance en courant alternatif.

Dans une résistance pure, le courant et la tension sont en  phase. Comme ils sont en phase

 est la puissance apparente dans une résistance pure.

La puissance active  dans une résistance  pure   or,, le

La puissance réactive dans une résistance pure est égale à Zéro (0)

 

Conclusion :

Une résistance  morte  est un dipôle qui se  considère  de la même  manière s’elle est  branchée en courant alternatif comme  en courant continu

Lorsqu’elle est   branchée  en courant  alternatif, elle  est dite  importance. Dans une résistance  pure, l’angle de déphasage entre  la tension  et  l’intensité  est nul ou  zéro   ce qui  entraine  que la puissance réactive soit nul.

Application

Une  tension sinusoïdale de valeur  efficace   ,  de fréquence  est  appliqué  à une résistance 

Calculer :

a)     l’intensité

b)     L’impédance Z

c)     La  puissance  réactive

d)    La puissance Active

e)     La puissance apparente

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire