Vue 170 fois 2019-09-17 13:50:25 (17-09-2019)


SUJET : Les Migrations Africaines : 5.6. Les itinéraires et les peuplements de la RDC.

NIVEAU : 7ème Secondaire

REFERENCE : LUPAMANYI, K. Et LISONGO J.P., histoire de la 7ème Année Secondaire, 78. Médias Paul Kinshasa RDC 2010

MD : Carte des migrations Bantous

AUTEUR : NGULU Bertin

QUALIFICATION : L2 HISTOIRE

OBJECTIF : Être capable de déterminer les Itinéraires des migrations africaines.

1.     QUESTIONNAIRE

Q1 : Qu’est-ce la migration ?

Q2 : Pour venir à l’école, quelles sont les voies que nous suivons ?

Q3 : Quelle était la route suivie par les migrations ?

Q4 : Pourquoi les migrations de peuples Bantous révèlent un caractère particulier parmi les autres migrations ?

Q5 : En combien des vagues sont divisées les migrations Bantous ?

Q6 : Pourquoi les migrations des peuples bantous avaient un caractère particulier ?

Q7 : Qu’est-ce que nous venons d’étudier aujourd’hui ? 

 

TITRE DE LA LECON

CHAP.VI. LES MIGRATIONS AFRICAINES (suite)

R1 : La migration est un déplacement massif de la population d’une région à une autre.

R2 : Nous suivons les avenues, routes etc. ce sont ces voies que nous appelons Itinéraires.

R3 : Les Itinéraires de ces migrations ont suivi la route de plateaux bien arrosés et aux ressources plus abondantes en gibiers.

R4 : Parmi ces migrations Africaines celles des peuples bantous révèlent un caractère particulier, parce que les bantous se déplacent en groupe.

R5 : Les migrations bantoues sont divisées en deux vagues migratoires qui sont :

R6 : les migrations peuples bantous avaient un caractère particulier parce que les bantous se déplaçaient en groupe et ils parcouraient de longue distance. EXPOSITION DE MATIERE

Chap. VI. Les migrations africaines (suite)

6.3. Les itinéraires des migrations africaines

Les itinéraires de ces migrations ont suivi la route de plateaux bien arrosés et au ressources plus abondantes en gibier.

Parmi ces migrations africaines celle des peuples bantous revêtent un caractère particulier. Parce que les Bantous se déplaçaient en groupe. Et parcouraient une longue distance.

Les migrations Bantous sont divisées en deux vagues migratoires qui sont :

I. La premier vague aurait pénétré la forêt Equatoriale du Cameroun et ont suivi la rivière Songhaï et Ubangi. Elles ont formé le « Noyau » Bantous Occidental » dans le Bas Congo avant de s’éparpiller en Angola, Congo Brazza et Gabon.

III. CONTROL PARTIEL

Les migrations des peuples bantous avaient un caractère particulier, parce que les bantous se déplaçaient en groupe.

2. La deuxième vague ont dépassé la limite septentrionale du foret jusqu’au couloir de la savane jusqu’à la chaine de grands lacs à l’EST.

Ils ont formé le « Noyau bantou oriental » entre les lacs Kisale et Upemba le long du Lualaba. De là ils se dispersent en RDC et en Afrique central.

 

SYNTHESE

Aujourd’hui nous avons étudié les Itinéraires des migrations Africaines.

 

APPLICATION

Pourquoi les migrations des peuples bantous révèlent un caractère particulier parmi les autres migrations ?

 

 

 

Commentaire(s)

Ajouter un commentaire